ZEROPALU | Les Honorables Députés s’engagent pour l’élimination du paludisme au Sénégal
15121
post-template-default,single,single-post,postid-15121,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-theme-ver-9.1.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2,vc_responsive

Les Honorables Députés s’engagent pour l’élimination du paludisme au Sénégal

10 Juin Les Honorables Députés s’engagent pour l’élimination du paludisme au Sénégal

Le paludisme demeure un problème de santé publique au Sénégal car le fardeau de la maladie est toujours lourd notamment dans certaines régions du pays et les décès qui lui sont attribuables persistent. Des défis demeurent encore, notamment l’accès universel aux interventions majeures que sont le diagnostic par les tests de diagnostic rapide (TDR) et le traitement par les combinaisons thérapeutiques à base d’Artémisinine (CTA) jusqu’au niveau communautaire.

Le pacte d’engagement des députés

Le pacte d’engagement des députés représente une opportunité unique d’engager une profonde mutation sanitaire de notre société en s’appuyant sur la mobilisation collective. C’est dans ce contexte que le Cadre de Concertation des Partenaires de la lutte contre le paludisme propose que cette mutation s’organise autour d’un « Pacte d’engagement pour l’élimination du paludisme au Sénégal ».

Le « Pacte d’engagement pour l’élimination du paludisme au Sénégal» a pour objectif de placer la lutte pour l’élimination du paludisme au cœur des débats politiques à venir.
Il vise à :
• Interpeller tous les candidats à l’élection législative, au-delà des clivages politiques à devenir des champions de l’élimination au Sénégal et dans le monde.
• Mobiliser tous les citoyens pour que chacun s’engage et agisse.
• Mobiliser des ressources financières pour l’élimination du paludisme.
• Ouvrir le débat public en proposant aux candidats des propositions concrètes pour alimenter leurs programmes.

Dans ce contexte, le Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP), en collaboration avec Speak Up Africa et PATH, ont mobilisés l’Honorable Député Aimé Assine, Président de la Commission de la Santé, de la Population, des Affaires sociales et de la Solidarité Nationale, Honorable Députée Maguette Mbodj, Honorable Députée Haoua Dia Thiam, Honorable Députée Ndèye Fatou Diouf et Honorable Député Abdou Ndiaye le mercredi 18 mai 2016 afin qu’ils réitèrent leur engagement dans la lutte contre le paludisme.